Classique Ou Pas : Oddisee - The Good Fight

Si Jacques Séguéla avait été amateur de Hip-Hop, il aurait probablement dit un jour quelque chose du genre: « si tu connais pas Oddisee à 25 ans, t’as raté ta vie ». Et pour cause : le MC et beatmaker originaire de Washington DC, membre du trio Diamond District et signé sur le vénérable Mello Music Group, est un monstre de créativité et de talent.

Autant vous le dire toute de suite, l’auteur de cet article n’a pas la moindre once d’objectivité à offrir, tant je suis acquis à la cause. Mais je justifierai quand même ma mauvaise foi d’un argument-massue : combien pouvez-vous citer d’artistes suffisamment adroits pour à la fois produire et rapper toutes leurs tracks ? Et dont le résultat soit une discographie à tomber par terre ? Probablement pas plus que les doigts d’une main. Oddisee, c’est le majeur de cette main.

Sorti, il y a un peu plus d’un mois, The Good Fight  revient nous fourguer de cette bonne came de DC, à laquelle People Hear What They See  (2012) et Tangible Dream (2013), pour ne citer qu’eux, nous ont rendus accro.  Examinons donc ce que le dernier opus a sous le capot.

Classique ou pas ?

Dans la ligne du précédent album solo d’Oddisee (Tangible Dream), The Good Fight impose une atmosphère smooth et subtile: des prods très instrumentales, teintées de Soul et de Rythm’n’Blues, avec une bonne dose de refrains chantés.

On y décèle la marque de fabrique d’Oddisee : des beats épousant les codes du Old School tout en offrant une fraicheur novatrice, notamment par les rythmiques. D’aucuns y trouveront peut-être des airs de To Pimp A Butterfly… En tous les cas, mention spéciale à That’s Love, titre d’ouverture qui s’impose sans conteste comme le hit de l’album.

Côté rap, toujours et encore ce flow et cette diction à la fois clairs et ciselés, telle une rafale dont chaque balle tape dans le mille. Les textes sont résolument intelligents, avec une large place laissée à l’introspection et aux leçons de l’existence (Contradiction’s Maze, First Choice, Mean It When I Said It), ainsi qu’à une réflexion sur l’état actuel du Rap Game (Want Something Done).

Verdict

The Good Fight confirme clairement Oddisee comme l’un des artistes les plus fresh du moment, aussi bien en matière de Rap que de beatmaking. L’album est cohérent, charme les tympans et stimule l’esprit. Que demande le peuple ? Jeunesse oblige, il échoue de très peu à se ranger dans la catégorie des classiques dès sa sortie. Nul doute qu’il le deviendra très vite, Oddisee étant appelé à faire encore beaucoup parler de lui.

RésultatClassic Potential
0-25%Not A Classic
26-50%Wanna Be Classic
51-75%Could Be A Classic
76-90%Classic
91% et +Certified Classic

 

Classic Tracks

That’s Love

Want Something Done

Contradiction's Maze (feat. Maimouna Youseff)

Counter-Clockwise

Belong to the World

A List of Withouts

Book Covers (feat. Nick Hakim)

Meant It When I Said It

 

Big 4

Best Track: A List of Without

Best Beat: That’s Love

Best Line: "Try to put me in a box, already in a globe" (Belong To The World)

Best Phase:

"Maybe I should collaborate and record with dudes
Only thing they think important is some Jordan shoes
Either that or conflicted rebels with sorted views
Are you rapper or reporter with a point to prove?"

(Want Something Done)

Leave a Reply