Classique Ou Pas : BADBADNOTGOOD & Ghostface - Sour Soul (2015)

Le 2ème gros morceau du début 2015 est dans les bacs depuis fin février. Les jazzmen de BBNG s'associent au vétéran GhostFace sur Sour Soul, pour une douzaine de titres.

Qui sont BadBadNotGood? 3 jeunes musiciens de Toronto qui kiffent le rap et qui ont déjà collaborés avec des MCs. Et si tu ne sais pas qui est GhostFace, il y a 2 options: 1/ T'as moins de 14 ans ou 2/ T'as jamais écouté de rap US.

T'as probablement oublié qu'on avait mis au point une formule pour déterminer le potentiel d’un album. Tu peux te rafraîchir la mémoire au cas où...

Now, to the main point!

À la 1ère écoute, on ressent tellement la fusion des influences qu'on se demander si rapper sur 4 temps suffit pour faire un album de rap. Alors oui, c'est du rap, et ça rappe même très bien pour un mec qui a plus de 20 ans de rap jeu derrière lui.

Le piano, la basse et les drums s'accompagnent de guitares et autres cuivres pour le plus grand bonheur des mélomanes. Tout cela se ressent dans la construction des morceaux qui mélangent raps, passages instrumentaux, avec un même thème faisant office d'intro/outro et une seule track instrumentale (le planant Stark's Reality).

Ça me parle, beaucoup même… Et qu'importe si ça ne comble pas forcément la dose journalière de "Hardcore Underground Shit", c'est de la bonne musique et c'est l'essentiel!

Au chrome, Ghostface domine son sujet. Sans faire une démonstration de multi-syllabiques ou de flow, Iron Man rappe avec panache et adopte la vibe la plus judicieuse à chaque morceau. Les textes oscillent entre ego trips précis, sagesse de vieux baroudeur, et classe de "pimpage".
Les couplets de Danny Brown, Elzhi & Doom passent crème et arrivent presque à subtiliser le spotlight.

Classique Ou Pas ?

On pourrait débattre pour savoir quel membre du Wu est ou a été le plus constant, le plus prolifique depuis deux décennies, M. Stark se retrouverait sur beaucoup de lèvres (avec Meth, Genius et peut-être Raekwon). Les prods de BadBadNotGood sont de hautes voltiges, les arrangements donnant encore plus de punch et de profondeur. Ça bute, c'est indéniable, reste à savoir comment le tout sonnera dans quelques années. C'est le risque à prendre avec de grands crus...

Classic Tracks

Gunshowers Feat. Elzhi
Stark's Reality (instrumental)
Tone's Rap
Mind Playing Tricks
Ray Gun Feat. Doom
Food
Experience (instrumental)

Classic\ Potential\ de\ Sour\ Soul\ =\dfrac{7\ Tracks\ Classisques+\bigg(\dfrac{0}{10}\bigg)}{12\ Tracks\ -\ 1\ Intro}\times100=\ 64\textbf{%}

RésultatClassic Potential
0-25%Not A Classic
26-50%Wanna Be Classic
51-75%Could Be A Classic
76-90%Classic
91% et +Certified Classic

Big 4

Best Track :
Gunshowers

Best Beat :
Gunshowers

Best Line :
"Hey Yo Bitch! What the fuck? I got lint on my robes…"
Ghostface on Tone's Rap

Best Phase :
"If you hit the rock bottom of the asphalt, that's likely your ass fault
My lines are cocaine, the flow is bath salt
I'm a for sure Don, nobody in your circle can box me
That's like an oxymoron…"

Elzhi on Gunshowers

One Comment

  • Dr. Nuance dit :

    Ca fait plaisir de voir des collabs comme ça avec autant de rap que d'instrumental et les deux à un haut niveau... Quelque chose d'enfin frais, original et peu commun! Pour moi, un classic 😉

Leave a Reply